Le Département 82 - 96 : Mai 2019

Archives

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

Actus

  • iStock-467135130v2.jpg

    Handicap, des transports adaptés

    Plus de 1 M€


    Pour les enfants suivant une scolarité en milieu ordinaire et dont le taux de handicap est reconnu à 80 %, et pour ceux qui sont en classe ULIS (Unité localisée d'intégration scolaire) avec un taux de handicap entre 50 et 79 %, le Conseil départemental a mis en place un moyen de transport adapté permettant leur déplacement quotidien domicile/établissement. à la rentrée 2018/2019, 225 enfants ont bénéficié de ce dispositif et 23 familles ont eu droit à des remboursements.

  • iStock-489751177v2.jpg

    De plain-pied dans l'ère du numérique

    Plus de 3 M€


    Parce qu'il est convaincu que le numérique favorise les apprentissages et développe l’autonomie des élèves, depuis 2016 le Conseil départemental a investi plus de 3 millions d'euros dans les infrastructures réseaux, les serveurs et les équipements micro-informatiques pour que les collégiens bénéficient des meilleures conditions d'étude. La mise en œuvre d'un système de sauvegarde centralisé dans les 17 collèges publics a été réalisée au cours de ce premier trimestre. Le Département a également souhaité équiper tous les établissements de « classes mobiles informatiques » et en bornes WIFI.

  • CG82-0123342_HD.jpg

    « Bien manger » dans les collèges

    Instaurée en 2017, cette nouvelle politique traduit la volonté du Conseil départemental de favoriser l'approvisionnement et la consommation de denrées alimentaires de qualité et de proximité issues notamment de la production agricole tarn-et-garonnaise. Parce qu’une alimentation saine et équilibrée est favorable au bien-être et à la réussite scolaire, le Département porte une attention particulière à l’éducation au goût et à l’équilibre alimentaire au moyen de nombreuses actions auprès des collèges : appel à projets, convention avec les établissements pour inciter à l'achat des produits locaux, élaboration d'une charte « Bien manger au collège », mise en place de « salad'bars » pour favoriser la consommation de légumes et limiter le gaspillage alimentaire, opération « un fruit pour la récré » avec animations pédagogiques...

  • iStock-874682832.jpg

    Favoriser l'accès et la pratique sportive

    Plus de 3 M€/an


    Le sport est bon pour l'équilibre ! Dépassement de soi, respect des règles et de l’autre, lien social, apprentissage du vivre ensemble... il contribue également à l'animation des territoires. Le Conseil départemental encourage la pratique sportive jusque dans les zones les plus rurales. Acteur incontournable de l’accompagnement du mouvement sportif pour tous, le Département subventionne les associations, les comités et les clubs en favorisant l’initiation et l’encadrement des jeunes, l'achat d'équipements, l'organisation de stages et d'évènements sportifs et en apportant une attention particulière à la jeunesse. Le Conseil départemental soutient les associations qui durant l'été organisent des stages sportifs pour tous les enfants, et en particulier ceux qui accueillent des enfants issus de l'Aide sociale à l'enfance. Pour compléter cette offre, le Conseil départemental a entre autres instauré une politique scolaire forte et volontariste : le « savoir-nager » permet de faire bénéficier à tous les collégiens de 6ème, publics et privés, des cours de natation, avec prise en charge des entrées piscines et des transports. Le Conseil départemental soutient les actions sportives des collèges pour former nos futurs champions de demain.

  • Azana1.jpg

    Dernière ligne droite pour le gymnase du collège Azaña

    2 M€


    Plus que quelques mois à patienter avant de pouvoir profiter du nouveau gymnase du collège Azaña. Les travaux vont bon train et les délais seront respectés pour une livraison du bâtiment à la fin du premier semestre. Et, dès la rentrée de septembre 2019, les collégiens d'Azaña disposeront enfin d'un équipement moderne et fonctionnel pour pratiquer les activités sportives qui rentrent dans le cadre de leur cursus scolaire.

  • iStock-186835742v2.jpg

    Base de loisirs du Tarn et de la Garonne : tout pour apprendre en s'amusant !

    Véritable terrain de jeu des scolaires située à Saint-Nicolas-de-la-Grave, cette base propose également des projets éducatifs et pédagogiques tournés vers la jeunesse, ainsi que des actions sportives et de loisirs. Elle accueille donc de très nombreuses classes de découvertes (écoles, collèges et lycées) provenant à 90 % du département, pour des séjours de pratique sportive autour de l'eau, de la nature et des arts visuels. Elle accueille également des centres de loisirs et des groupes divers qui viennent profiter des équipements et d'un cadre naturel préservé.


    Tout est à disposition sur place : 1 salle de classe avec WiFi ; 1 foyer équipé de la télévision ; des vestiaires ; et pour l'hébergement, 1 collectif de 41 lits, 4 chalets de 11 lits ou encore le camping. Et les repas sont préparés sur place. Depuis plusieurs années, c'est à la base de loisirs que se déroulent aussi les journées du goût ; des centaines d'enfants des écoles sont accueillis par les agents du Laboratoire départemental et ceux de la Direction animation sportive et jeunesse pour leur proposer des activités ludiques et éducatives. C'est là aussi que les journées d'intégration des 6èmes se déroulent avec des « Olympiades » qui leur sont réservées. Et on peut noter que nombre d'actions réalisées en faveur de l'Aide sociale à l'enfance ont lieu sur la base de Saint-Nicolas-de-la-Grave.

  • iStock-153236159v2.jpg

    Classes de découvertes :  plus de subventions pour plus d'enfants !

    Plus de 5 000 élèves /an


    Le Conseil départemental a récemment modifié sa politique concernant les classes de découvertes ainsi que les séjours éducatifs et linguistiques.


    De nouveaux centres de vacances ont été agréés par le Département à Valras-Plage, à la Grande-Motte et à Saint-Lary-Soulan, en plus de ceux de Saint-Nicolas-de-la-Grave, de Génebrières, de Labenne-Océan, de Porté-Puymorens et de Saint-Antonin-Noble-Val.


    Les subventions accordées aux familles des enfants scolarisés dans les écoles et collèges publics et privés sont revalorisées de 20 %.


    Le barème des aides particulières aux élèves de familles en difficulté est revalorisé : le plafond des ressources est augmenté de 50 % et l'aide particulière est augmentée de 20 %.


    Ces mesures concernent l'ensemble des enfants qui partent en classes de découverte, en séjours éducatifs ou linguistiques.

CD82_HORIZONTAL.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même